Climatiser ou déshumidifier ?

Climatiser ou déshumidifier ?

Pour réguler la température et l’humidité dans les différentes pièces de votre maison, le climatiseur fait office d’outil incontournable. Pourtant, le déshumidificateur peut également vous rendre un grand service en la matière. Que choisir dans ce cas ?

Pourquoi s’équiper d’un climatiseur ou d’un déshumidificateur ?

L’humidité peut être créer par de nombreux éléments. Cela peut venir de l’intérieur comme de l’extérieur, par des bâtiments, des constructions, des objets, des installations, etc. Si le taux d’humidité d’une pièce est trop importante, cette pièce peut souffrir de nombreux désagréments. On peut retrouver de la moisissure, une mauvaise odeur, des acariens et autres micro-organismes. A cause de cela, certains équipements électroniques peuvent mal fonctionner, de la corrosion peut apparaître et ceci risque à terme de provoquer des problèmes respiratoires et articulaires.

Avantages et inconvénients du climatiseur

Le climatiseur se charge de rafraîchir une pièce en transformant un air chaud et humide en un air froid et sec, ceci grâce à une fonction de déshumidification fonctionnant indépendamment de la climatisation. Ainsi, le taux d’humidité peut rester constant à 50%. Ce type de climatiseur a tout à fait sa place dans des régions humides et chaudes ou dans les pièces à forte concentration humaine. De plus, il existe plusieurs types de climatiseurs (monobloc ou split, mobile, console ou mural, etc), si bien que le plus grand nombre pourra s’équiper de façon idéale.

En revanche, en utilisant la fonction déshumidification, une partie de la puissance sera utilisée au détriment du système de climatisation. De plus, ce type de dispositif ne sera pas aussi efficace en cas d’infiltrations et de remontées capillaires. Aussi, un climatiseur équipé de cette fonction coûtera bien plus cher qu’un climatiseur classique.

De manière générale, si le problème principal est l’humidité et non la température, il sera alors plus judicieux d’opter pour un déshumidificateur.

Avantages et inconvénients du déshumidificateur

Le déshumidificateur se contrôle lui uniquement sur le taux d’humidité de la pièce. Il aspire l’air en le filtrant. Il le condense grâce à un évaporateur réfrigéré et stocke l’humidité dans un réservoir à vider régulièrement. Cela permet une économie d’énergie puisqu’il consomme moins qu’un climatiseur-déshumidficateur, tandis que l’énergie du déshumidficateur est convertie en chaleur grâce à la présence d’une pompe à chaleur. Vous avez le choix entre un déshumidificateur électrique et un déshumidificateur chimique. L’un est facile à utiliser et n’a pas besoin d’être rechargé, l’autre fonctionne sans énergie et ne dégage pas d’odeur.

Après, pour que le dispositif fonctionne à plein régime, il faut évidemment fermer les portes et fenêtres afin d’éviter les échanges d’air et que l’atmosphère reste enfermée dans la pièce pour être transformée. Le déshumidificateur est également bruyant, ce qui peut poser problème pour certains. Aussi, le modèle électrique est bien plus cher que le modèle chimique, lequel doit être régulièrement rechargé et n’offre pas le même niveau de performances.

Pensez qu’un déshumidificateur permet de réduire le taux d’humidité mais ne s’attaque pas à la cause de cette humidité. En cas de problème structurel, consultez un professionnel.