Conseils pour réduire le coût de construction d’une maison neuve

Conseils pour réduire le coût de construction d’une maison neuve

La construction d’une maison représente un investissement particulièrement important qui peut effrayer bon nombre de futurs propriétaires. Tout le monde n’est en effet pas disposé à dépenser certaines sommes, que ce soit en raison de moyens limités ou d’autres considérations. Cependant, il serait dommage de laisser tomber un projet s’il existe des solutions efficaces pour réduire le coût de construction. En voici quelques unes.

Négocier les tarifs

Selon votre situation, il sera possible d’obtenir certaines réductions. Cela sera pris en compte si votre taux d’endettement est acceptable et si l’apport personnel est considéré comme suffisant. Ainsi, vous pourriez négocier le prix des frais de dossier ou le montant de votre prêt immobilier. La loi Hamon vous permet notamment dans un délai d’un an de changer d’assureur de prêt et d’obtenir un emprunt plus avantageux. Cette assurance vous permet de rembourser l’emprunt en cas d’invalidité ou de décès afin de protéger votre patrimoine.

De manière générale, pour obtenir le meilleur prix, faites en sorte que votre projet soit le plus clair et complet possible.

Choisir le bon professionnel pour diriger les travaux

La qualité de votre construction ainsi que son coût dépend en grande partie de la personne en charge de cette construction. Vous pouvez en effet confier cette tâche à un constructeur, à un maître d’œuvre ou à un architecte. Le premier propose un prix ferme et avec une très bonne transparence. Les deux autres peuvent faire évoluer leur tarif selon l’évolution du chantier. Il sera donc conseillé de comparer les professionnels en demandant plusieurs devis. Vous pourrez ainsi juger des compétences et de la transparence de chacun et négocier les prix.

Privilégier les maisons compactes

Plus une maison s’éloignera des standards habituels, plus elle sera compliquée à monter (plus de matériaux, plus de temps..) et au final, plus chère à construire. A l’inverse, une maison compacte qui reste carrée ou rectangulaire sera conseillée pour réduire son budget de façon pratique puisqu’elle sera plus rapide et facile à monter. Cela marche aussi pour les pièces de la maison ou pour les formes des menuiseries.

Dans le même ordre d’idées, qui dit maison compacte sous-entend une maison qui s’étend davantage en hauteur qu’en largeur. Autrement dit, une maison à étage sera préférable pour économiser par rapport à une maison de plain-pied, puisque celle-ci nécessite un plus grand terrain, donc de plus grands travaux et donc un coût plus élevé. Une maison à étage est elle plus économe en matériaux, en temps et donc en argent.

Choisissez les bons matériaux

Il existe différents types de construction pour votre maison et par conséquent, différents matériaux utilisables. Idem pour les menuiseries telles que les volets, portes et fenêtres. Par exemple, le PVC est un matériau plus économique que l’aluminium ou le bois. A propos du bois, choisissez bien votre essence car leur qualité et leur tarif varie également. Pensez aux matériaux et produits utilisés pour les finitions : les enduits des murs et façades, les habillages de toiture, la peinture, le parquet... Il est aussi possible d’économiser au niveau de l’ameublement de vos pièces : un meuble sous-vasque en mélaminé au lieu du meuble en MDF laqué ; un plan de travail en quartz et non en stratifié, un meuble à monter soi-même et non pré-monté, etc.

Réaliser des travaux soi-même

Certains privilégient l’auto-construction : ils n’ont ainsi pas à rentabiliser d’intermédiaire et peuvent grandement réduire leur budget. Sinon, si vous confiez la construction à un professionnel, vous pouvez toujours vous charger de la plupart des finitions avec des camarades pour économiser en terme de main d’œuvre. La pose du parquet, la peinture des murs, le montage de l’une ou l’autre pièce peut permettre des économies non négligeables.

Choisir un auvent au lieu d’un garage

Il n’est pas forcément nécessaire de construire un garage. Cela dépend évidemment du projet de chacun mais si vous ne disposez pas d’une voiture de prestige ou si votre véhicule n’a besoin que d’être protégé face aux conditions climatiques, un garage ne s’imposera pas nécessairement. Vous pourrez donc opter pour un auvent ou un carpack : il protégera votre véhicule et ses passagers en cas de mauvais temps et vous coûtera bien moins cher qu’un garage.

Concevoir une maison bioclimatique

L’impact environnemental est de plus en plus souvent abordé au moment de construire une maison. En effet, non seulement il est important à tout point de vue de protéger l’environnement mais en plus, cela peut vous permettre de faire des économies sur le long terme. Avec une maison conçue davantage en fonction de l’environnement, vous consommerez moins d’énergie, ce qui fera baisser votre facture d’électricité ou de gaz.

Cela passe par exemple par l’emploi de matériaux plus isolants et installations moins énergivores ou exploitant les énergies renouvelables (pompes à chaleur, éoliennes, panneaux photovoltaïques, thermostats programmables...). L’orientation de votre maison compte beaucoup aussi puisqu’elle doit être décidée de façon à ce que le soleil puisse éclairer et chauffer les pièces les plus concernées, à savoir la cuisine, la salle à manger et le salon. Celles-ci seront donc placées au sud tandis que la salle de bain et les toilettes seront au nord, là où les chambres pourront être à l’ouest ou à l’est. Prévoyez également une source d’ombre (balcon, arbre...). Mais pour cela, n’hésitez pas à consulter un professionnel pour mener votre projet à bien.

Bénéficier d’aides financières

Selon la nature de vos travaux, vous pourriez être éligible à certaines aides financières, notamment dans le cadre des travaux d’économie d’énergie. Le crédit d’impôt de transition écologique, l’éco-prêt à taux zéro ou la TVA réduite (5,5%) sont prévues pour vous aider à réduire vos dépenses si jamais vous vous équipez de dispositifs en faveur de l’environnement. Néanmoins, il faut obligatoirement passer par un professionnel certifié garant de l’environnement pour en bénéficier.

En résumé :


- Privilégiez la simplicité dans votre construction
- Prenez le bon constructeur et les bons matériaux
- N’hésitez pas à opter pour des solutions écologiques car économiques sur la durée.